Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 10h20, des émanations de chlore sont détectées au niveau de la cuvette de rétention d’un réservoir d’acide dans l’un des ateliers d’une usine chimique. Les moyens de secours de la plateforme mettent en place des rideaux d’eau. L’incident est maîtrisé à 12h05. Les autorités sont informées. Les émanations de chlore semblent liées au débordement inopiné du réservoir.

Causes

Lors de la montée en pression du collecteur de chlore, la vanne de décharge s’ouvre pour orienter les gaz vers le collecteur de dégazage. Mais une platine posée dans le cadre d’une opération de modification de la ligne empêche la régulation de pression. La ligne de dichlore est connectée à une garde hydraulique qui permet de piéger les résidus liquides. Lorsque celle-ci est pleine, elle subit une vidange automatique afin de ne pas entraver le passage des gaz.

Le rejet gazeux s’est produit lors de la vidange normale de la garde hydraulique, alors que du dichlore se trouve dans sa phase gazeuse, provoquant l’émission de vapeurs chlorées. Ce rejet s’arrête quand la garde hydraulique s’est remplie à nouveau et quand les opérateurs ouvrent la vanne de dégazage vers la colonne d’abattage.