Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 14 h, un feu se déclare sur une bande transporteuse en partie haute d’un silo à granulés sur une exploitation de transformation du bois. Le réservoir de 6 000 t est rempli à 75 %. Un employé du site détecte l’incendie. Les pompiers arrosent le transporteur puis vaporisent de l’eau dans le silo où des points chauds sont détectés. Les résidus de matières combustibles à l’intérieur du silo sont évacués manuellement. Moins de 100 l d’eau sont utilisés. Les dégâts matériels sont limités à la bande transporteuse. Le personnel est en chômage technique pour une journée.

L’incendie provient de l’échauffement du roulement de la bande transporteuse du fait d’une usure anormale. Les particules de bois et de graisses sur la bande transporteuse se sont ensuite enflammées. D’après l’exploitant, la détérioration du roulement est dû soit à une fréquence de contrôle et/ou graissage insuffisante, soit à un sous-dimensionnement du roulement par le fabricant. Le roulement de la bande transporteuse était un roulement SKF mis en service en 2016. Il faisait l’objet d’un entretien planifié dans la GMAO avec une fréquence trimestrielle.

Après l’accident, l’exploitant met en place un protocole de graissage planifié des roulements tous les mois. Il étudie la possibilité de mettre en place une mesure infrarouge de la température des roulements. Le redimensionnement de certaines parties de l’appareil est également étudié.