Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 15h30, l’alarme incendie d’un hall de stockage se déclenche sur détection de fumées dans un hall de stockage, provoquant l’extinction automatique par pulvérisation de mousse et l’évacuation du personnel. L’exploitant, après vérification, constate qu’il n’y a pas d’incendie dans le hall, mais un dégagement de fumées au niveau d’un exutoire en toiture. Il stoppe l’extinction mousse et neutralise à l’aide d’un extincteur le foyer en toiture. Les pompiers valident l’absence de foyer résiduel.

Causes

Vers 15 h, des travaux d’étanchéité en toiture, sous permis de feu, se terminent au-dessus d’un hall de stockage de produits dangereux pour l’environnement. La responsabilité de la vérification en fin de chantier n’est pas explicite. A 15h22, un détecteur de fumée et de chaleur se met en dérangement. L’exploitant effectue une vérification dans le hall, puis réarme le détecteur. Vers 15h30, deux détecteurs se mettent en alarme, déclenchant l’extinction automatique.

Suites

Les dispositifs de sécurité ont parfaitement fonctionné et l’intervention des pompiers a été facilitée par les informations transmises par l’exploitant (nature des produits, lieux, …). La mousse déversée (100 l d’émulseur) est pompée et confinée dans les caniveaux et bassin du site avant élimination. L’exploitant revoit la gestion des permis de feu sur son site.