Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 14h50, un feu se déclare dans un bâtiment d’une usine fabriquant des bâches à partir de tissus techniques composés de matières plastiques (PVC, polyester, polyuréthane). Le bâtiment renferme également du bois et des cartons. Les 63 employés sont évacués, 12 d’entre eux sont intoxiqués par les fumées dont un est conduit à l’hôpital. Les services de l’électricité coupent l’alimentation du site. Une importante fumée noire se dégage et les habitants sont invités à se confiner. Les pompiers maîtrisent l’incendie vers 19h45 à l’aide de plusieurs lances dont une à mousse, mais des foyers persistent, difficiles à atteindre du fait de l’effondrement de la toiture du bâtiment sur 3 500 m².

Sur les 35 000 m²  de bâtiment, 4 000 m² sont détruits. Les eaux d’extinction se déversent dans le canal MOUTURIER, sans pollution majeure de cet ouvrage. Une entreprise extérieure déblaie les matériaux afin d’accéder aux derniers foyers. Une personne de la sécurité reste sur le site en surveillance pendant la nuit. Les derniers foyers sont éteints le lendemain vers 22h30.