Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une menuiserie, un feu se déclare vers 9h30 au niveau d’une raboteuse. Il se propage via le système d’aspiration des poussières à un silo contenant 300 m³ de copeaux de bois. Le feu ne concerne que la partie supérieure du silo. Les 3 employés sont évacués. L’arrêt d’urgence actionnant le système d’aspiration est déclenché. Les fluides sont coupés. Les pompiers éteignent l’incendie vers 11h15 au niveau de la raboteuse avec des RIA et des extincteurs. Ils éteignent ensuite le foyer à la surface du silo via une trappe sur le toit et la colonne sèche du silo. Ils vidangent ensuite le silo et terminent l’extinction vers 13h30. Une partie des eaux d’extinction ont été absorbées par les copeaux, une autre partie a été poussée par les employés à l’extérieur du site dans le réseau d’eaux pluviales.

Suite à un précédent sinistre en 2005, l’exploitant avait mis en place un système de détection et aspersion en entrée de silo et sur chaque ligne d’aspiration de poussières, mais pas sur celle reliée à la raboteuse.