Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un feu se déclare vers 3h15 dans une usine de traitement de surface de 1 500 m². L’incendie a débuté dans un local contenant des cartons avant de se propager à l’atelier. Il couvre 500 m² de l’atelier de 1500 m². Plusieurs stockages de produits chimiques sont impactés par l’incendie : 1 500 l d’acide chromique, 1 500 l d’acide sulfurique et 3 500 l de potassium. Les pompiers rencontrent des difficultés pour atteindre la zone sinistrée. Ils maîtrisent l’incendie vers 9h30 à l’aide de 3 lances. Les eaux d’extinction mélangées aux produits chimiques se déversent dans le réseau d’eaux pluviales. Les pompiers installent un barrage et diluent à l’eau les effluents acides rejetés dans le réseau. Une société spécialisée récupère 150 m³ d’eaux usées pour les retraiter. Les secours terminent l’extinction le lendemain vers 8h30 après avoir réalisé 2 tapis de mousse dans les décombres.

La moitié du bâtiment est détruite, 17 employés sont en chômage technique. Le gestionnaire de la station d’épuration communale en aval est averti et des prélèvements dans la rivière sont réalisés.

Un acte criminel est suspecté, des traces d’effraction ayant été relevées sur une des portes.