Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 18 h, les voisins d’une entreprise de conditionnement de produits chimiques détectent une odeur de chlore dans les réseaux d’eaux usées. ils alertent les secours. Les mesures effectuées confirment la présence de chlore (8 ppm). Les pompiers effectuent une ronde sur le site avec l’exploitant mais ne détectent rien. Ils font appel à une cellule spécialisée en risques technologiques qui trouve des traces de chlore au niveau du poste de relevage du site.

Cette fuite de chlore dans les réseaux d’eaux usées a pour origine un arrêt de la station de traitement automatique du site dont la carte de pilotage est hors-service suite à la panne de l’onduleur chargé de l’alimenter. Cet onduleur est en panne à la suite d’une période de grand froid qui a entraîné une surchauffe des batteries ayant mis en défaut l’onduleur.

L’exploitant branche la station de traitement sur une autre source électrique et relance le traitement des effluents chargés en chlore libre. L’onduleur est remplacé et placé dans une armoire chauffée pour assurer le hors gel par temps froid.