Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un vendredi vers 22h30, le système de détection incendie d’une installation de stockage de déchets se déclenche. Un départ de feu s’est déclaré, concernant une zone de 80 m² sur le front de déchets d’une alvéole en exploitation. L’alerte est donnée au personnel d’astreinte et aux pompiers. A minuit, l’incendie est éteint grâce aux moyens internes du site (motopompe + 3 canons incendie). Les déchets chauds sont refroidis et recouverts par de la terre avec un chargeur à chenille et une pelle mécanique. Les pompiers quittent le site à 00h30 estimant que tout risque de reprise est écarté. La zone touchée est re-compactée et totalement recouverte. Une surveillance est mise en place jusqu’au lundi matin 7 h (le site étant habituellement fermé le week-end).

Les eaux d’extinction ont été récupérées dans le casier en exploitation. La membrane de recouvrement du flanc d’un casier voisin, a été endommagée sur une surface de 15 m². Sa réparation est programmée deux semaines plus tard.

Le site avait déjà connu plusieurs départs de feu au cours des mois précédents (ARIA 48575, 48567). L’exploitant prévoit de réaliser une recherche de point chaud au sein du casier, à l’aide d’une pelle mécanique, pour détecter tout feu couvant. Une détection du taux de dioxyde de carbone dans le biogaz est également programmée.