Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une fuite est identifiée au niveau du barrage d’un étang. L’ouvrage maçonné sépare l’étang d’un canal. L’exploitant effectue des réparations d’urgence à l’aide de sacs de graviers et de sable. Ce colmatage, réalisé début août, résorbe 80 % de la fuite.

Une visite technique approfondie est réalisée début octobre. Pour cela, une vidange partielle de l’étang est réalisée pour permettre l’observation directe du parement amont et des différents organes. Des travaux de réparation sont planifiés. Dans l’attente, un suivi rapproché de l’ouvrage est mis en œuvre et l’étang est maintenu à un niveau bas.