Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une fuite enflammée se produit sur un conteneur mobile contenant 1500l d’alkyle d’aluminium sur un site chimique classé Seveso seuil haut. L’exploitant déclenche le POI.

L’alkyle d’aluminium est un produit s’enflammant au contact de l’air générant des vapeurs d’acide chlorhydrique.

Il réagit aussi violemment au contact de l’eau en dégageant des gaz inflammables.

Conformément aux préconisations figurants dans la FDS et confirmées par le fabricant, la stratégie d’intervention a consisté à laisser brûler le produit s’échappant du container, à le refroidir par arrosage du bas de sa paroi, et à protéger les box voisins par arrosage des murs coupe-feu. L’incendie a cessé au bout de 4 heures, après consommation du produit combustible.

L’exploitant a informé le maire de la commune, et tenu une conférence de presse avec lui et le sous-préfet.

Conséquences

Les conséquences de l’incendie sont limitées au box de dépotage. Aucun impact sur l’environnement n’est à déplorer, notamment les mesures de toxicité aux abords du site se sont révélées négatives.

Causes

La fuite s’est produite lors de l’opération de branchement du container sur le circuit de dépotage. Son origine est consécutive à une ergonomie particulière du container et à une inversion de deux étapes du mode opératoire par l’un des opérateurs.