Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un samedi vers 12h40, un feu se déclare dans un centre de recyclage. Un automobiliste passant à proximité averti le gardien par l’interphone à l’entrée du site. Le gardien constate qu’une benne de stockage de produits chimiques d’atelier (200 l d’huile moteur, 200 l de fûts de lave glace, pots de peinture), une benne de produits consommables (palettes de sacs plastiques, bobines de cerclage et lames de tapis) ainsi que des balles de plastiques et de carton sont en feu. Il alerte l’exploitant ainsi que les pompiers. L’incendie se propage au bâtiment de 1 500 m² situé à proximité contenant un stockage de bois, un stockage de déchets propres et secs, l’atelier mécanique et 2 chariots à fourche en attente de réparation.

Un important panache de fumée noire s’élève dans le ciel. La circulation est interrompue sur la route départementale voisine. Les 70 pompiers maîtrisent l’incendie le lendemain vers 5 h. Il est entièrement éteint le lundi vers 15 h.

Les eaux d’extinction (500 m³) sont confinées dans une rétention puis pompées. Les déchets calcinés (474 t) sont évacués vers une installation de traitement.

La zone du bâtiment incendiée (structure affaissée) est sécurisée. Sa remise en état est estimée à 300 k€.

L’origine de l’incendie est inconnue. La zone où l’incendie s’est déclaré n’était plus en activité depuis la veille à midi. Le feu aurait démarré au niveau de 2 conteneurs extérieurs stockant des produits dangereux (huile, peinture). L’incendie s’est ensuite propagé au stockage extérieur de déchets et à l’intérieur du bâtiment juxtaposé aux 2 conteneurs. Aucune dégradation n’est observée au niveau de la clôture du site, éliminant a priori une origine malveillante. La zone concernée par le départ de feu ne dispose pas d’alimentation électrique.

Suite à l’accident, l’exploitant :

  • met en place un POI en concertation avec les pompiers ;
  • éloigne les containers de produits chimiques par rapport aux entreposages de déchets et au bâtiment ;
  • met en place des murs de séparation avec des mégablocs béton au sein du bâtiment afin d’isoler les différents types de déchets stockés.