Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une entreprise produisant de la levure de boulangerie, une fuite se produit sous le calorifuge d’une tuyauterie de fioul de la réserve de secours des chaudières du site. Le fioul s’écoule dans le puisard de la cuvette de rétention. Le réseau est isolé. Une entreprise vient pomper le fioul présent dans le puisard. Le lendemain, une autre entreprise intervient pour réparer la tuyauterie fuyarde. Vers 8h15, avant de procéder au retrait du calorifugeage, elle manœuvre par erreur la vanne du puisard. Environ 20 kg d’un mélange d’eau et de fioul sont déversés dans le canal de ROUBAIX longeant l’usine. L’exploitant est alerté de la pollution vers 9h30 par le personnel d’une péniche en attente de chargement sur le canal. Il fait appel à deux entreprises d’assainissement pour nettoyer le canal. Un barrage flottant absorbant hydrophobe, un skimmer d’écrémage et une raclette télescopique sont mis en place sur le canal pour récupérer les produits rejetés. Un hydrocureur est mobilisé pour le nettoyage. Le puisard est traité avec des chiffons absorbants.

L’exploitant met en place des mesures correctives : isolement de la vanne et étiquetage pendant la durée des travaux. Il rappelle les consignes à ses encadrants et au personnel des entreprises extérieures.