Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un dégagement de fumée est constaté sur un silo vers 16 h dans une fabrique de farines animales. Les pompiers mettent en place un périmètre de sécurité. La température de la farine, à l’intérieur du silo, est de 145 °C. L’exploitant recommande l’injection de mousse afin de créer un bouchon étanche permettant d’étouffer la combustion. Malgré cela, les pompiers décident d’arroser l’intérieur et l’extérieur du silo. Constatant l’inefficacité de cette technique, les pompiers pompent l’eau sur le dessus du silo, puis procèdent à l’injection de mousse. Vers 20 h, la baisse de la température est constatée. Le dispositif est levé le lendemain vers 14 h.

La cause de la combustion serait un échauffement de la farine dans le silo. Un allongement de la durée de stock, ainsi qu’une augmentation inhabituelle de la quantité présente expliquerait ce phénomène. L’exploitant met en cause le non-respect par son client du protocole d’enlèvement des farines prévu.