Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une usine de produits laitiers, une explosion se produit vers 6h50 au niveau d’une machine de conditionnement de crème en pot. L’installation est stoppée et l’atelier est fermé.

Un employé est tué. Un autre est gravement blessé avec le tympan déchiré. Deux autres sont blessés plus légèrement. La machine, datant de 1998 est endommagée. Un caisson est projeté à 4 m de haut et une fenêtre de toit située à 8 m explose sous l’effet du souffle. Les pertes économiques sont importantes car seulement 1/3 de la production peut être conditionnée sur une autre machine. Selon l’inspection des IC, l’explosion serait due à une surpression dans le réservoir de peroxyde d’hydrogène, utilisé comme désinfectant. Une opération de maintenance était en cours sur les chaînes d’entrainement des pots de la machine, pas sur le process de désinfection. Plusieurs pistes sont envisagées :

  • une réaction exothermique générée par une impureté dans le bidon alimentant le réservoir ou liée au changement de manomètre du réservoir, effectué 15 jours auparavant
  • une panne du détendeur permettant de régler la pression d’air comprimé qui pousse le peroxyde du réservoir vers le bol où il est vaporisé et insufflé dans les pots de crème pour désinfection.

Une information judiciaire est ouverte.