Pollution
Humain
Environnement
Economique

Après une crue de l’AUDE les 29 et 30/11, l’exploitant constate une brèche de 12 m sur une digue. Cette brèche s’est formée alors que la digue était partiellement en charge, le niveau de l’AUDE se situant à 1 m de la crête. Le volume d’eau déversé par la brèche est contenu dans les champs voisins. Aucune habitation ne subit de dommages causés par la rupture de la digue.

Il s’agit d’une crue dont la période de retour est estimée à 5 ans. Le débit atteint 1 430 m³/s.

Le service de contrôle de la sécurité des ouvrages hydrauliques demande au gestionnaire de :

  • réaliser en urgence des travaux de réparation de la digue

  • surveiller la digue dans l’attente des travaux de réparation de la brèche, notamment en cas de nouvelle crue

  • réaliser une visite de la totalité du linéaire des digues.