Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un feu se déclare vers 2 h du matin dans un centre de traitement de véhicules hors d’usage avec récupération et vente de pièces détachées. Une quarantaine de pompiers intervient pour lutter contre l’incendie généralisé du bâtiment sur 1 000 m². En raison de difficultés initiales d’alimentation en eau, l’incendie se propage à une société voisine de menuiserie. Grâce à un véhicule mousse et trois lances, les pompiers maîtrisent le sinistre vers 3h45. Ils poursuivent l’extinction jusque dans l’après-midi. Le bâtiment du centre est détruit ainsi que 6 véhicules en attente de traitement. L’entreprise de menuiserie et une salle de réception voisine sont endommagées par les flammes, les fumées et les eaux d’extinction. En 2008, l’inspection des installations classées avait mis en avant des manquements de l’exploitant par rapport aux mesures pour garantir la sécurité du voisinage vis-à-vis des risques incendie (hauteur de clôture, hauteur de stockage des carcasses de véhicules, fonctionnement des RIA…). Une effraction sur le site serait à l’origine du sinistre.