Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un employé prévient, vers 5h30, le poste de garde d’un site sidérurgique, car un feu se produit sur un tas de DEEE appartenant à une autre entreprise. Le personnel du poste de garde se rend sur place et alerte les secours à 5h46. Le feu est maîtrisé en moins de 1 h.

Au plus fort de l’intervention, les pompiers utilisent 2 lances avec un débit unitaire de 250 l, soit un volume de 30 m³ pour 1 h d’extinction. Les causes du départ de feu ne sont pas connues (mauvais traitement des déchets ?).

L’incendie s’étant produit sur une dalle de stockage, les eaux d’extinction sont collectées dans le réseau de la société de traitement de déchets, avant d’être dirigées vers une rétention reliée à un séparateur d’hydrocarbures.

A la suite de l’événement l’exploitant de la plate-forme de tri sensibilise son personnel sur les risques liés à la présence de condensateurs résiduels dans les flux broyés de DEEE. Dorénavant, les produits de même nature que ceux incendiés sont stockés isolément.