Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans le bâtiment fonderie d’une usine d’aluminium, les opérateurs détectent vers 14 h une odeur de chlore (Cl2) au niveau de la coulée entre 2 fours qui alimentent une poche d’une machine à fil. Le chef de poste et un employé munis d’ARI mesurent une concentration de 7 ppm de Cl2 dans l’atelier. Les détecteurs fixes au sol ne se déclenchent pas. L’écran de report des alarmes dans le bureau du chef de poste est également constaté défaillant (affichage blanc). Les machines sont arrêtées. Le local des bouteilles de gaz situé à 100 m est mis en sécurité par son arrêt d’urgence manuel. Une vingtaine d’employés est évacuée et les secours publics sont alertés. Le trafic sur les voies ferroviaires situées à 200 m de l’usine est interrompu préventivement. La circulation d’un train de voyageurs et de 2 trains de fret est retardée durant une trentaine de minutes. La fuite identifiée sur un flexible est isolée par la fermeture et la consignation par cadenas de 2 vannes. Les pompiers vérifient en liaison avec le personnel du site la maîtrise de la fuite, puis l’alerte est levée à 15h25. Le POI n’a pas été déclenché. Aucun impact sur l’environnement n’est signalé.

Le flexible défaillant remplacé en octobre 2013 dans le cadre d’une maintenance préventive programmée (périodicité trimestrielle) avait été testé à l’argon le 24/12 et au Cl2 le 09/01/14 sans détection d’anomalies. Selon l’exploitant, un défaut de fabrication ou de montage ou un défaut métallurgique de l’une des 2 brides pourrait être à l’origine de l’accident. Une expertise est effectuée. L’inspection des installations classées demande à l’exploitant d’étudier plusieurs améliorations :

  • mise en place d’un détecteur de Cl2 d’ambiance à hauteur du flexible (les flux ascendants de gaz chauds limitant la descente naturelle du Cl2)

  • asservissement des 2 vannes de fermeture à la détection chlore

  • intégration dans le plan de maintenance préventive du contrôle de bon fonctionnement de l’écran de report d’alarmes

  • mise en place d’un arrêt d’urgence au plus près des installations.