Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un agent de conduite signale à 6h45 une fuite odorante sur un wagon-citerne de thia-4-pentanal (ou méthylthio-3-propanal) dans une gare de triage. La circulation sur les voies proches est suspendue. Ne pouvant se rendre sur place avant le lendemain, le remplisseur du wagon transmet aux pompiers les consignes d’intervention sur le dôme de remplissage à l’origine de la fuite. Ceux-ci sous scaphandre ferment une vanne du dôme restée partiellement ouverte et rajoutent des boulons absents sur une bride n’en comportant plus que 3. Le trafic est rétabli à 11 h. Le wagon est isolé sur une voie et pris en charge les jours suivants par le propriétaire de la cargaison ; 500 l ont été perdus.

La forte odeur de gaz dégagée par le produit a pu être ressentie sur le trajet entre Bayonne et Hendaye. Le SDIS a ainsi reçu 10 signalements de fuites de gaz dont aucune n’a été avérée. La préfecture a diffusé un communiqué de presse évoquant le caractère toxique du produit sous forme concentrée mais écartant toute toxicité pour la population aux concentrations observées dans l’air.