Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un passant signale à 17h45 la présence d’une personne dans la TRUYERE à l’aval d’un barrage hydroélectrique en fonctionnement, avant de lui porter secours. Le turbinage est interrompu à 18 h. L’abaissement du niveau d’eau permet aux 2 victimes, un temps mises en difficulté par le courant, de regagner la berge par leurs propres moyens avant l’arrivée de l’hélicoptère des secours. La gendarmerie et les pompiers se sont rendus sur place.

L’affichage réglementaire indiquant les risques liés à une montée des eaux soudaine était bien présent. La première victime a transgressé l’interdiction.