Pollution
Humain
Environnement
Economique

Des essais annuels sont effectués sur un barrage hydroélectrique au fil de l’eau sur le LOT comportant 4 évacuateurs de crue équipés chacun d’une vanne supérieure et d’une vanne inférieure. La manoeuvre consiste à abaisser la vanne supérieure, l’accrocher à la vanne inférieure, lever puis abaisser l’ensemble, décrocher la vanne supérieure et la remonter. Lors de l’essai, le décrochage de la vanne supérieure d’un évacuateur ne fonctionne pas. Celle-ci demeure en position basse et un déversement permanent de 150 m³/s apparaît. L’exploitant informe la DREAL, la préfecture, les collectivités territoriales et les différents acteurs et usagers de l’eau. Le lendemain, la cote du plan d’eau est abaissée de 2,4 m pour permettre l’accès à la vanne qui est batardée puis débloquée et refermée le 6/01. Le plan d’eau retrouve sa cote normale le même jour.

En marge du blocage de vanne, l’abaissement du plan d’eau a causé des affaissements localisés sur les berges de la retenue qui ont conduit à l’évacuation d’une habitation par précaution.