Pollution
Humain
Environnement
Economique

Sur un site pyrotechnique classé seveso, une détonation se produit lors du brûlage d’explosifs. L’opérateur répartit les 4,9 kg déchets à détruire (explosifs secondaires en poudre ou comprimés et cordeaux détonants chargés en pentrite) sur une surface de 0,6 m², puis se rend au poste de commande pour lancer la mise à feu. L’explosion se produit quelques secondes après cette dernière, la détonation des cordeaux ayant vraisemblablement induit celle de l’ensemble. L’opération étant conduite à distance, aucun blessé n’est à déplorer ; la zone de brûlage est endommagée et de légers dommages dus à la surpression sont observés au poste de commande : décrochement d’appareils… L’exploitant modifie la procédure de destruction : interdiction de brûler en même temps des matières pulvérulentes et des objets, définition plus explicite des produits ne devant pas être brûlés et de l’emplacement des éléments à détruire dans l’alvéole en béton armé. Il sensibilise à nouveau son personnel, tant les “producteurs de déchets” que les opérateurs de destruction.