Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un chauffeur livre 25 t d’acide sulfurique sur un site industriel vers 9h30. Equipé de ses EPI, il branche son flexible entre sa citerne et la pompe de l’usine. Un employé de l’usine branche de son côté le flexible de la cuve réceptrice au raccord en plastique de la pompe. Lorsque la pompe s’arrête automatiquement à la fin du transfert, le conducteur ferme la vanne de sa citerne. Les vibrations provoquées par cette manoeuvre entrainent la rupture du raccord en plastique. Le chauffeur est aspergé de 150 l d’acide alors qu’il s’approchait de la cuve pour en fermer la vanne. Il se rend seul à la douche à 20 m. Lorsqu’il quitte ses EPI, l’acide ruisselle sur sa combinaison et brûle ses pieds au 3ème degré. Son cou et sa main droite son également atteints. Il se voit prescrire un arrêt de travail de 96 jours.

Une fissure sur le raccord en plastique est à l’origine de l’accident. Le transporteur avait signalé à l’exploitant le mauvais état du poste de dépotage à 2 reprises dans le mois précédant l’accident.