Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une fuite d’eau au droit d’une conduite forcée enterrée est signalée dans la journée par un riverain. Le débit étant faible, la centrale hydroélectrique en aval reste en fonctionnement. Elle est stoppée le lundi matin pour dégager et réparer la canalisation. L’exploitant constate plusieurs poinçonnements dont un traversant, visibles sur une ligne perpendiculaire à l’axe de la conduite. Une société spécialisée soude une plaque préformée sur la conduite. Après vérification de l’étanchéité par remplissage de la canalisation, la centrale est redémarrée. L’exploitant attribue les poinçonnements à un phénomène électrolytique, une ligne électrique passant au-dessus de la conduite.