Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une série d’explosions suivie d’un incendie se produit vers 11h15 dans une installation d’artifices de divertissement dédiée à la préparation et au stockage de feux montés au sein d’un établissement soumis à autorisation. Le bâtiment concerné de 160 m² abrite des artifices (945 kg de masse active), des cartons et des tables. Les 5 employés évacuent le site, les secours établissent un périmètre de sécurité de 100 m. Les pompiers déploient 3 lances à eau. Le bâtiment menaçant de s’écrouler, un engin de chantier troue l’un des murs pour permettre l’extinction des foyers secondaires. Une ronde est effectuée dans la nuit. Aucune des structures avoisinantes n’est atteinte et aucun blessé n’est à déplorer. L’exploitant éliminera les déchets du sinistre conformément à la réglementation.

Des artifices en retour d’un tir effectué le 27/08, déchets à détruire, seraient à l’origine du sinistre. En raison d’un retard dans la destruction des déchets, ils ont été stockés dans un bâtiment non prévu à cet effet. L’inspection constate également que l’aire de destruction de déchets ne permet pas une exploitation en sécurité : structure métallique abîmée, aire non débroussaillée, déchets épars et cendres à l’extérieur… L’exploitation du site (hors dépôt) est suspendue jusqu’à remise en état du bâtiment endommagé et de l’aire de brûlage des déchets. L’exploitant devra prévoir un emplacement dédié dans la zone pyrotechnique pour stocker les “retours de tirs” en sécurité (à distance des autres bâtiments, règles de stockage…).