Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors du passage d’un train, un opérateur actionne un aiguillage alors que le convoi composé de 20 wagons n’est pas entièrement passé. Deux wagons de nitrate d’ammonium de 60 t déraillent. Le train devait approvisionner un établissement classé SEVESO seuil haut se situant à 1 km du lieu de l’accident. Le gestionnaire des voies et le SDIS sont prévenus.

Une partie d’un wagon doit être vidée. Le transvasement du produit contenu dans le wagon vers un camion de 7 m³ via une pompe d’aspiration sous vide débute le mercredi 20/04. Le camion effectue 6 rotations jusqu’au point de destination finale. La possibilité de transvaser le produit vers un autre wagon a été envisagée, mais le temps de réalisation est jugé trop long. Le 22/04, le wagon allégé est soulevé par un train de secours affrété par la société des chemins de fer et remis sur les rails.

Seul un déversement d’une dizaine de kilos de nitrate d’ammonium sur les voies est constaté. Le produit répandu et récupéré puis traité par une société spécialisée.