Pollution
Humain
Environnement
Economique

Des travaux de débroussaillage près d’une voie ferrée provoquent vers 11 h un important feu de végétation à proximité d’une zone industrielle lourde dans laquelle est implantée une usine pétrochimique classée Seveso. Le POI est déclenché vers 11h50 et le personnel se confine en raison des fumées qui recouvrent le site. La route départementale la plus proche est coupée dans les 2 sens pour faciliter l’intervention des pompiers. Les secours internes protègent les installations et aident les pompiers déployés dans la zone avec un fourgon mousse et des systèmes fixes d’extinction. Des rafales de vent de 90 km/h attisent les flammes. Plus de 200 pompiers et 5 groupes d’intervention feux de forêt interviennent, 5 avions et 1 hélicoptère bombardiers d’eau effectuent 182 largages ; ils rencontrent des difficultés pour accéder à la zone qui est marécageuse. A 13h30 un autre départ de feu menace des pipelines d’éthylène, d’hydrogène et de gaz naturel alimentant l’usine. Les pompiers éteignent l’incendie vers 15h30 ; les flammes ont parcouru 200 ha, 70 sont brûlés. Le POI est levé à 14h15, l’incendie n’a pas atteint le site. Les municipalités voisines sont informées. D’autres sites industriels (usine sidérurgique, usine de chimie du chlore, incinérateur urbain) ont également été menacés. Un groupe d’intervention reste sur place le reste de la journée et la nuit suivante pour éviter tout risque de reprise de feu.