Pollution
Humain
Environnement
Economique

A la suite à de fortes précipitations, un début de surverse de l’OISE dans la RIVE provoque le débordement du réseau d’eaux pluviales qui finit par inonder le parking des employés d’un site de fabrication de résines échangeuse d’ions classé Seveso. Le poste d’électricité alimentant le site est également menacé par les inondations. A 12h35, l’exploitant déclenche le POI, niveau 1, à titre préventif car de précédentes inondations en 1993 avaient perturbé la production. Un représentant des services de secours rejoint la cellule de crise montée par l’exploitant. Le parking des salariés, sous 30 cm d’eau, est déplacé à un endroit plus élevé mais les camions continuent de livrer le site en matières premières par l’accès normal. La montée de l’eau se stabilise à 50 cm sur le quai d’accès qui longe le site le lendemain à 10 h avant de décroître à 10 cm en début d’après midi. Le POI est levé à 15h18 le surlendemain sans qu’il n’y ait eu de perturbations de la production, ni d’évacuations de produits, ceux-ci étant sur rétention. L’exploitant n’émet pas de communiqué de presse dans la mesure où il n’y a pas eu de perturbation, ni de situation accidentelle.