Pollution
Humain
Environnement
Economique

La rupture d’une canalisation de 760 mm de diamètre transportant du gaz naturel provoque une explosion et un incendie au sein d’un quartier résidentiel de la banlieue de San Francisco situé non loin d’un aéroport.

Le bilan humain est lourd : 7 morts, 6 disparus et une cinquantaine de blessés dont 8 pour lesquels le pronostic vital est engagé. En outre, 4 sapeurs pompiers ont été intoxiqués par les fumées lors des opérations de secours.

Un cratère de 12 mètres de profondeur, sur 5 0m de long et 8 m de large s’est formé sur le lieu de l’explosion. 53 maisons sont détruites dont l’une située à proximité d’une station-service, et 120 autres sont endommagées. .

Les 200 pompiers sur place rencontrent de nombreuses difficultés liées à l’ampleur de l’incendie et à son rayonnement thermique intense faisant fondre les vitres de leurs camions pourtant garés à bonne distance, ainsi qu’à l’endommagement du réseau de canalisations d’eau handicapant la lutte contre l’incendie.

La canalisation de gaz a été mise en service dans les années 1950 à une époque où la zone était encore rurale et peu habitée. L’agence américaine en charge des accidents de transport de matières dangereuses effectue une enquête. Aucun élément tangible n’est avancé à ce stade, l’hypothèse de travaux de voirie semble écartée.

Selon la presse, le montant des dégâts sur les maisons est évalué à 100 millions de dollars.