Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans un centre de recherche, un véhicule de type fourgonnette affecté au service maintenance circule sur une piste et cale. Le conducteur tente de redémarrer le moteur et voit alors des flammes sortir du capot. Il sort immédiatement du véhicule et donne l’alerte (18 interne). Le POI est déclenché à 10h25. Les pompiers du site sont rapidement sur les lieux, un périmètre de sécurité de 30 m est mis en place et l’incendie est éteint en 20 minutes. Les pompiers extérieurs arrivent 10 minutes après l’alerte et repartent 10 minutes plus tard, considérant que la situation est maîtrisée. Des boudins absorbants sont installés en contre bas du lieu du sinistre pour capter les eaux d’extinction. L’incident n’a aucune conséquence sur l’activité du site ni sur l’environnement. La cause la plus probable est l’éclatement d’une durite qui a provoqué l’arrêt du moteur et la projection d’essence sur le moteur chaud lors de la tentative de redémarrage. A la suite de cet incident, les 3 autres véhicules du même type sont contrôlés et les durites d’essence sont remplacées. Ces fourgonnettes faisant l’objet de contrôles techniques annuels, sont conformes à la réglementation. Cependant, dans le cadre de la réduction des émissions de COV sur le site, il est prévu d’acquérir progressivement des véhicules électriques pour les remplacer. Cette opération doit débuter en 2011.