Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors d’un orage, un amorçage endommage un poste électrique alimentant en 63 kV une usine de gaz industriels, la privant ainsi d’alimentation de 2h10 à 4 h. Cet évènement impacte également une usine voisine fabriquant du zirconium (ARIA 38391) ; cette société étant alimentée en air comprimé par la précédente, son alimentation est également coupée.

Avant cet événement, le 31/08/2008, un réamorçage avait eu lieu sur l’un des combinés de mesure, entraînant une micro-coupure d’électricité. Les contrôles réalisés n’avaient pas permis de déceler la cause de l’amorçage. L’exploitant avait néanmoins prévu de changer les 3 combinés de mesure. Cependant ces derniers n’avaient pas été changés compte-tenu du délais de remplacement de 6 mois. L’amorçage a ainsi affecté un combiné de mesure situé en aval de la connexion des alimentations normale et de secours de l’usine, rendant inopérante l’alimentation de secours.

A la suite de l’incident du 20/12, il est prévu dans un premier temps de remplacer le comptage unique par un comptage placé sur chacun des 2 circuits électriques de l’usine. Dans un 2ème temps, l’alimentation des 2 circuits sera possible par chacune des alimentations de l’usine (normale et de secours). La sécurisation de l’alimentation en air comprimé de l’usine voisine, voire la mise en place d’une option alternative à la fourniture de cette utilité via l’usine de gaz industriels, mérite une étude pour éviter la marche de l’usine en mode dégradé. Enfin, le groupe électrogène de secours n’a pas démarré. Le contrat de maintenance de ces groupes prévoit 2 contrôles par an. Un test de coupure électrique non prévu de façon explicite dans la procédure de contrôle, n’a jamais été effectué. Il est donc prévu de modifier la procédure de contrôle de ces groupes. Le programme de suivi des éléments importants pour la sécurité doit être revu dans son ensemble et il est nécessaire d’établir rapidement la liste des équipements devant être secourus par les groupes électrogènes ou alimentés sans faille en air comprimé en cas de coupure d’électricité.