Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans un laboratoire au sein d’un CHU, un stagiaire mélange de l’exanios, produit désinfectant contenant du chlorure de didécyldiméthylammonium avec de l’acide nitrique. Une réaction chimique exothermique se produit conduisant à des émanations. Les sapeurs-pompiers, dont une cellule d’intervention chimique, se rendent sur les lieux et placent le litre de mélange bouillonnant dans un récipient en verre mis dans de la glace. La police installe un périmètre de sécurité de 200 m. Dans le bâtiment concerné, faisant office de laboratoire et de bibliothèque universitaire, 50 personnes sont évacuées, de même que les patients et le personnel du bâtiment de soin situé en face. Le mélange est placé sous une hotte aspirante. Après contact avec le fournisseur, les secours ont la confirmation que le mélange n’est pas explosif mais il subsiste un risque d’inflammation. Le périmètre de sécurité est réduit à 50 m. La réaction s’achève et le produit est transvasé dans un récipient hermétique, le périmètre de sécurité est ramené au bâtiment.