Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors du dépotage d’une citerne de toluène dans une usine chimique, un opérateur branche vers 14 h le flexible sur le réservoir aérien n°9 (plein) au lieu du n°16 (vide). Du solvant déborde alors par l’évent. Lorsqu’il se rend compte de son erreur, il stoppe la pompe de dépotage, ferme la vanne de la citerne puis débranche le flexible côté réservoir. L’appel d’air engendre un siphonnage du réservoir aérien et du toluène se répand sur le sol. L’opérateur reçoit ensuite des projections de solvant en remettant le bouchon sur la canalisation. Le chauffeur du camion alerte les secours et la victime est transportée à l’hôpital. Au total, 2 800 l de toluène se sont écoulées. Le camion et la zone de dépotage sont lavés et les eaux sont évacuées dans le bassin de rétention. D’après l’exploitant, l’opérateur aurait dû alerter ses supérieurs ou faire baisser le niveau du réservoir en soutirant à la pompe de distribution de l’atelier 200 l de toluène dans un fût puis dépressuriser le flexible selon la procédure habituelle avant de le débrancher.