Pollution
Humain
Environnement
Economique

Le 06/09, un centre de traitement des déchets dangereux reçoit des déchets pyrotechniques provenant d’une usine d’armes et de munitions, composés notamment de 6 fûts de méthyle éthyle cétone (MEC). Le 20/09, les déchets sont traités : le solvant contenu est pompé pour être distillé, les fûts sont ensuite percés, compressés puis disposés dans un conteneur intermédiaire. Lors du transfert des fûts le 24/09 dans une benne pour être acheminés vers un ferrailleur, un fût déflagre entraînant une prise de feu du solvant résiduel dans la benne. Les employés éteignent l’incendie avec un extincteur de 50 kg et un RIA. Aucun blessé n’est à déplorer. Le fût de 200 L en cause s’est en partie redéployé et le fond s’est détaché ; le couvercle de la benne est endommagé. La quantité pyrotechnique mise en jeu est estimée à quelques dizaines de grammes.

Le fût est différent de ceux utilisés habituellement, notamment au niveau du marquage et il contient des restes d’un pinceau et d’aiguilles pour le collage de pièces. D’après l’exploitant, l’incident serait dû à l’enchaînement des évènements suivants : le fût contenait une quantité inhabituelle de produit entrant dans les compositions pyrotechniques présente sous forme d’une boue située au fond ; la compression du fût n’a pas initié le produit présent, le solvant résiduel passivant le reste de la composition. Le solvant s’est en partie évaporé durant les 4 jours de stockage et de la nitrocellulose sèche et/ou de la composition pyrotechnique a pu se former sur les parois du fût. Un choc lors du transvasement aurait initié la déflagration du fût et la prise en feu du solvant résiduel dans la benne.

Afin d’éviter le renouvellement de l’incident, le fournisseur des déchets prévoit que le solvant servant aux nettoyages d’outils en contact avec des compositions pyrotechniques soit détruit sur son site. Pour cela, il portera une attention particulière au marquage des fûts ; le volume de celui réservé à la récupération de MEC susceptible d’être pollué sera réduit afin d’éviter une durée trop importante avant d’être détruit.