Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une fuite découverte le 28/06/91 sur une canalisation enterrée d’une station-service provoque une contamination des sols et des eaux souterraines par hydrocarbures. Malgré une première campagne de dépollution de 8 mois en 1991-1992, la remontée du niveau de la nappe phréatique entraîne des poches d’hydrocarbures anciennes qui avaient échappé au traitement. La concentration en hydrocarbure atteint 0,5 g/l dans un puits situé à 50 m de la station. Les pompiers mettent en place durant 1h30 un hydroventilateur pour évacuer du puits l’air chargé d’essence.