Pollution
Humain
Environnement
Economique

Le 18 octobre 2009 vers 17h30, à la suite de la mise en service en extérieur, d’une nouvelle cuve de GPL la semaine précédente, une fuite de gaz est détectée au niveau d’un raccord par un employé d’une usine de fabrication de pneumatiques. Après avoir jugé cette fuite comme mineure et colmaté la majeure partie de cette dernière, l’exploitant décide finalement l’évacuation totale de l’usine (350 personnes) vers 22h, en raison d’une odeur persistante de gaz. Prévenus vers 22h30, les services de secours et de police déploient des moyens importants. La police interrompt la circulation, les mesures d’explosimétrie indiquent cependant une situation sans risque. Face aux difficultés pour obtenir une intervention des services d’astreinte des prestataires externes, les services du SDIS colmatent la fuite résiduelle malgré l’arrêt total de l’installation depuis 17h30. Le personnel reprend son activité à partir de 24 h. L’équipement est réparé et contrôlé dans la matinée du 19 octobre par le prestataire externe.