Pollution
Humain
Environnement
Economique

Des pots éclairants pour obus de 155 mm sont chargés par compression dans un atelier. Des opérations de réglage sont en cours sur le poste de pesée suite à un changement de lot de nitrate de sodium. La composition pyrotechnique est à base de magnésium, bioxyde de baryum et de nitrate de sodium. Une prise en feu se produit dans l’outillage de compression aussitôt après l’avoir sorti de la cellule où se trouve la presse. Le feu se propage à l’ensemble de l’installation puis au bâtiment notamment via la charpente. La fumée et le manque de vêtements de protection handicapent les équipes de secours.
La cellule concernée est détruite et les cellules voisines sont fortement endommagées. Les opérateurs portaient leurs équipements individuels de protection : combinaison ignifugée, coiffe, gants tout cuir souple, lunettes et chaussures de sécurité. Deux sont brûlés ; 1 au-dessus des mains au 2° degré et au visage au 1° degré et 1 autre légèrement au visage.
Les experts rappellent que les opérations de réglage doivent être couvertes par l’EST et précisées par consignes, les quantités de déchets admises dans le local doivent être réduites au minimum et l’emploi des matériaux combustibles doit être évité dans les installations pyrotechniques.
L’exploitant assurera un découplage entre poste de travail et produits en attente et améliorera la protection du poste de pesée.