Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une prise en feu se produit dans un atelier pyrotechnique lors de la fabrication de poudre court-retard. L’opérateur vide manuellement une trémie de poudre court-retard. Pour éliminer la poudre tassée dans le tiroir, il cogne sur la table. Cette composition, peu fréquemment utilisée, est plus vive et plus sensible que les poudres habituelles ; le contenu de la trémie et du pot de récupération des fuites de trémie (plein) prend feu violemment. L’opérateur est brûlé au visage et aux mains.

Les experts rappellent que :

  • toutes les opérations à effectuer doivent être spécifiées sur le mode opératoire
  • la sensibilité des produits doit être connue des opérateurs
  • le volume du pot de récupération des fuites de trémie doit être limité et celui-ci vidé régulièrement.

L’exploitant sensibilise les opérateurs au port des EPI.