Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors d’une production de détergent dans une usine chimique, un incident vers 21h15 provoque la formation d’un nuage toxique de vapeurs nitreuses. L’atelier de production comporte 3 cuves de mélange. Les deux premières cuves contiennent deux produits finis en attente de soutirage. La fabrication d’un produit à base d’acides citrique, sulfurique et méthane sulfonique est en cours. Un produit organique anticorrosif doit être injecté dans la cuve. L’injection est effectuée à partir d’une tuyauterie d’alimentation des 3 cuves comportant des vannes pneumatiques de type « normalement ouverte » (i.e. maintenue fermée par la pression de l’air) pilotées par automate.

A la suite d’un dysfonctionnement de son système pneumatique, la vanne d’alimentation de la première cuve reste ouverte ; 10 à 15 kg du produit organique sont relâchés dans les 3 t de mélange fini à base d’acide phosphorique et sulfurique. Une réaction d’oxydation s’initie, libérant une forte chaleur et des vapeurs nitreuses.

L’opérateur de fabrication voit le produit couler en faible quantité dans la cuve et donne l’alerte. La chaîne est mise en sécurité et les 7 salariés, équipés de masques de protection, évacuent l’atelier. Un périmètre de sécurité est instauré par la gendarmerie et 44 pompiers dans 19 véhicules interviennent, ainsi que 2 CMIC. Le nuage se dissipe, aucune victime n’est à déplorer. Les habitants proches et la voie ferrée Le Mans -Tours ne sont pas affectés. L’ensemble des dispositifs est levé vers 23h30. Le produit contaminé sera détruit sur un site extérieur.

L’exploitant remplacera les vannes « normalement ouvertes » par un modèle à sécurité positive (vanne normalement fermée) sur les lignes de produits potentiellement à risques d’oxydation. Il améliorera le système d’aspiration des vapeurs au dessus des cuves. Une formation complémentaire sur le risque chimique, ciblée sur les ingrédients / intrants des produits fabriqués sur le site sera dispensée aux chefs d’équipe et à certaines personnes de la fabrication. L’emplacement de la sirène permettant l’alerte sera modifié pour être plus accessible et le point de rassemblement sera éloigné du site de production.