Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors de travaux de terrassement et de démolition, une pelle mécanique sectionne vers 9h50 une canalisation de gaz en polyéthylène de 4 bars, provoquant une fuite. La société de travaux publics travaillait en sous-traitance pour un maître d’oeuvre.

Un périmètre de sécurité est mis en place et les secours évacuent 40 familles par précaution. Les services techniques du gaz réparent la fuite vers 10h40. Un élu se rend sur place.

La fuite ne s’est pas enflammée, notamment compte tenu que la fouille était de faible profondeur et que le gaz s’était bien dispersé (secteur dégagé et vent léger). Il n’y a eu ni blessé, ni dégât matériel. Les personnes du voisinage proche (20 m) représentant 40 familles ont été évacuées par précaution à la demande des sapeurs pompiers.

L’entreprise responsable du chantier travaillait sans disposer des plans et des consignes associées au récépissé de DICT. Les services de l’inspection des installations classées constatent sur place vers 12 h la présence d’un grillage avertisseur à 20 cm au-dessus de la canalisation. La profondeur de pose est par ailleurs difficile à évaluer compte tenu du reprofilage des terres.