Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 6h du matin, un feu se déclare au niveau d’une presse dans une société de fabrication de panneaux de bois. Malgré l’intervention d’un opérateur, l’incendie se propage par un système de ventilation et atteint la toiture. Les pompiers interviennent dans les 15 min suivant l’alerte et parviennent à atteindre complètement le feu vers 10h. Lors de l’intervention des pompiers, deux cuves de fioul sont protégées à l’aide de lances.

Une hypothèse retenue pour expliquer l’accident repose sur l’accumulation de poussière de bois mélangée à de l’huile hydraulique à l’intérieur de la mini presse.

La liste des dégâts fait état de chemins de câbles, de vérin de guidage et de tuyaux hydrauliques endommagés. Une partie du faux plafond isolant, de la tôle ondulée et des extracteurs sont à changer. La cheminée d’exhaustion doit être refaite. L’exploitant estime que le système de brumatiseurs situés tout le long de la presse a bien fonctionné et a ainsi limité les dégâts matériels.