Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une cuve de béton de 100 m³ cède à 9h10 dans une station d’épuration. Les boues se déversent sur une zone de 1 000 m² en aval et 10 m³ s’infiltrent dans une canalisation d’eau pluviale qui elle-même se déverse dans l’ARIEGE. Dès 9h45, les sapeurs-pompiers mettent en place une digue de sable pour éviter le déversement des boues sur un chemin à proximité.

Des prélèvements sont effectués dans la rivière pour déterminer précisément les effets de cette pollution. Par ailleurs, les stations de pompage de Vernajoul, La Tour du Crieu, Pamiers et Saverdun sont avisées de cette pollution. Des prélèvements et des analyses sont également effectués à l’entrée de chacune d’elles pour s’assurer de la qualité de l’eau pompée.

Les activités nautiques à proximité sont suspendues à la demande de la direction départementale de la jeunesse et des sports.