Pollution
Humain
Environnement
Economique

Alors que le conducteur d’un camion chargé de matériaux destinés au refuge du Mont-Thabor tente de faire demi-tour après s’être engagé sur une piste trop pentue, son véhicule tombe dans un ravin 35 m en contrebas où coule le CHARMAIX. Le conducteur, qui a sauté en route, souffre de traumatismes au dos et au bras et est évacué par hélicoptère à l’hôpital.

Le chargement comprenant des fûts d’essence et de fioul domestique, 400 l de carburant se déversent dans le ruisseau polluant une zone de 2 km de long. Les pompiers mettent en place 7 barrages antipollution à l’aide de coussins hydrophobes et de balles de paille. La pollution entraîne une mortalité piscicole accentuée par un alevinage réalisé quelques jours auparavant par une société de pêche locale. Le maire se rend sur les lieux pour évaluer les dégâts. La pollution s’étant produite en dessous des captages d’eau potable de la commune, l’approvisionnement en eau des riverains ne devrait pas être menacé. Le lendemain, le camion est évacué et les barrages sont retirés.