Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une usine chimique, un opérateur alerté par une odeur détecte à 7 h une fuite sur un bac de stockage avant incinération d’eaux de lavage basiques chargées en dinitrotoluène (DNT) et trinitrocrésols. La fermeture manuelle d’une vanne ¼ de tour sur un piquage DN25 permet de stopper la fuite qui perdurait depuis plus de 11 h. Près de 25 m³ d’effluents se sont cependant déversés dans la rétention non étanche pour cause de réfection et dont certaines zones avaient été fortement dégradées au marteau-piqueur.

Le pompage du liquide dans la rétention et dans une gaine technique extérieure permet de collecter 13 m³ d’effluents résiduaires ; 36 kg de DNT et 180 kg de trinitrocrésols se seraient ainsi potentiellement infiltrés dans les sols et / ou dans la nappe phréatique.

Pour limiter la toute propagation de la pollution, l’exploitant doit effectuer un suivi analytique sur un piézomètre aval et assurer un débit de pompage maximum au puits aval pour rabattre au mieux la pollution éventuelle ; les sols contaminés devront être excavés et le chantier couvert lors des travaux pour éviter la percolation d’eau de pluie.

L’ouverture de la vanne manuelle à l’origine de la fuite n’a pas de cause établie ; celle-ci pourrait être accidentelle et due au passage d’un opérateur avec accrochage du volant de la vanne par le matériel transporté, la fuite étant retardée en raison de la présence d’un bouchon de DNT sur le piquage. Par ailleurs, les travaux sur le bac de rétention avait fait l’objet d’un plan d’intervention en application du code du travail (risque toxique pour les intervenants), mais pas d’une analyse de risque préalable vis-à-vis de l’environnement bien qu’un élément de sécurité essentiel ait été rendu inopérant du fait de ces travaux.

Au titre du retour d’expérience, l’exploitant devra mettre en place une procédure d’identification préalable des risques éventuels vis-à-vis de l’environnement pour l’exécution de tout travaux avec analyse des risques et mesures compensatoires à mettre en oeuvre.