Pollution
Humain
Environnement
Economique

Prévenu par un technicien de la pisciculture voisine, l’exploitant d’une laiterie constate que 20 à 50 l de savon, utilisés au poste de nettoyage des camions de collecte de lait, se sont écoulés dans le réseau d’eaux pluviales puis dans le BREUIL provoquant la formation de mousse dans le cours d’eau. Lors d’une opération de maintenance, le mécanicien avait démonté le système de soutirage du bidon de savon vers le pulvérisateur mais avait laissé le tuyau de soutirage en dehors du bidon, provoquant la fuite.

Le lavage des camions est interrompu jusqu’à la mise en place d’actions correctives : réparation du système de diffusion du savon, mise en place d’un bac de rétention sous le bidon, nettoyage du réseau d’eaux pluviales. Aucun effet notable n’est constaté sur la pisciculture, la faune et la flore du BREUIL.