Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une usine de fabrication de papiers peints en liquidation judiciaire, des huiles et des produits à base de phtalate de disisononyle sont déversés lors du démantèlement de 2 cuves. Les produits débordent de la rétention des réservoirs déjà pleine, se répandent sur le sol goudronné et rejoignent le réseau pluvial interne, le réseau unitaire communal puis la STEP collective. Une augmentation de la charge en DCO et en MES est alors constatée, sans avoir toutefois d’impact notable sur la qualité de l’effluent rejeté. Le lendemain de l’accident, des absorbants sont épandus sur le sol souillé, le réseau pluvial interne est obturé et curé et la rétention est vidangée et nettoyée. L’administration constate les faits. Des arrêtés d’urgence et de mise en demeure sont pris à l’encontre du responsable du site. Ce dernier recense toutes les installations pouvant présenter un risque, rassemble les déchets encore présents sur le site,stocke dans des lieux dédiés et met en place une surveillance du démantèlement par une société de gardiennage, accompagnée de consignes visant à la protection de l’environnement.