Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un feu se déclare vers 3 h au niveau d’un enfouissement de pneus dans une ancienne carrière (valorisation de pneus usagés en remblai). Le front de feu s’étend sur 200 m. L’incendie concerne des pneus déchiquetés sur une surface de 4 000 m² et une hauteur de 2 m. L’accés est difficile, il existe un risque de pollution de l’atmosphère et de la rivière La GARTEMPE. La CMIC et la cellule de dépollution sont appelées sur les lieux. La DRIRE ainsi que la DDAFF, le conseil supérieur de la pêche, la DDASS et la préfecture sont prévenus. L’alvéole en cours d’exploitation, touchée par l’incendie est couverte d’argile pour étouffer le feu. La fumée se propage jusqu’au village voisin. Le risque de pollution étant écarté, les secours désengagent la CMIC et la cellule de dépollution vers 9h10. La DRIRE propose aux autorités locales un suivi thermométrique du remblai pour veiller à son bon refroidissement et un rappel des dispositions préventives fixées par l’arrêté municipal réglementant le site.