Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 11h15, une fuite de joint de bride sur la vanne de régulation d’injection de fioul du troisième étage d’une colonne de distillation sous vide d’une raffinerie s’enflamme. Une seconde unité du même type existe sur la plate-forme raffinant des coupes un peu différentes et à un débit moindre. Le POI est déclenché. Un opérateur est légèrement blessé sans toutefois être hospitalisé. Le panache de fumées noires ne s’est pas dirigé vers les habitations. Au bout de 40 min d’intervention, l’exploitant sollicite par précaution l’aide mutuelle avec apport d’émulseur par les autres raffineries et dépôts de la région. Ces moyens ne seront pas mis en oeuvre mais maintenus sur place par précaution. L’extinction du feu a nécessité l’arrêt complet de l’unité et 2 h d’intervention. Le POI est levé vers 14 h. Le redémarrage de l’unité ne pourra être réalisé qu’après investigations approfondies et réparation, générant une perte de production de trois semaines.