Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une canalisation de 300 mm de diamètre est rompue par un tracto-pelle provoquant le déversement via les fossés de 200 m³ d’effluents dans la SEVRE NIORTAISE et dans le PAMPROUX. Cette canalisation relie un bassin de rétention d’eaux usées de 2 500 m³ d’une usine de production de viandes de boucherie à la station d’épuration. Le bassin est vidangé pour réparer la canalisation. L’exploitant fait curer un fossé pour éviter un lessivage par les intempéries. La pollution de la rivière oblige le service des eaux à basculer l’alimentation en eau potable vers un autre site de production pendant au moins 5 jours.