Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors de travaux de restructuration de canalisations, un incendie ainsi qu’une explosion se produisent dans un terminal pétrolier. Des substances inflammables s’échappent et provoquent un incendie. L’alarme du site retentit. Les employés ne parviennent pas à circonscrire le feu et se retirent. Un tronçon de canalisation s’effondre sous l’effet de la chaleur et engendre un BLEVE.

Le coût lié aux pertes matérielles représente environ 2 M€. 12 t de plusieurs distillats de pétrole (benzène, naphta, kérosène) et de méthyl tert-butyl éther sont impliquées dans l’accident.

L’analyse des causes de l’événement fait apparaître que les employés utilisaient des outils inadaptés dans le cadre des travaux, entraînant des étincelles à proximité de systèmes contenant des produits hautement inflammables. Au titre du retour d’expérience, l’exploitant prend les mesures techniques et organisationnelles suivantes :

  • Nouvelle conception de la jetée et du réservoir de stockage ;
  • Modifications des instructions de travail.